If you want to see this page in English click here

Hugo Germain Ph.D. (biographie)

Crédit photo: Photo Flageol
Crédit photo: Photo Flageol

 

Mes études de Maitrise se sont déroulés avec les Dr. Richard Hamelin,  Louis Bernier, Dr. Gaston Laflamme à Québec avant d'entreprendre un doctorat avec le docteur Daniel Phillippe Matton à l'Université de Montréal. Pendant plus de cinq ans mes efforts se sont concentrés sur l'impact des récepteurs kinase dans le développement embryonnaire chez les plantes. Afin de fortifier les résultats acquis et d'acquérir de nouvelles connaissances j'ai effectué un stage au Japon en expression de protéines in vitro à grande échelle, sous la supervision de Dr. Yaeta Endo (Ehime University).

Je me suis par la suite joint à l'équipe de Xin Li (pour une premier stage post-doctoral) à l'Université de la Colombie-Britannique pour étudier l'immunité innée chez les plantes médié par la protéine de résistance snc1. Le laboratoire a identfié plusieurs mutants affectant l'immunité médié par snc1. Mon rôle dans le laboratoire a été d'investigué la localisation intracellulaire de snc1 et  l'impact de cette localisation cellulaire sur la réponse immunitaire. Surprenamment, nous avosn identifié plusieurs composante impliquées dans le transport nucléocytoplasmique qui semblent affecter le phénotype auto-immun de snc1.


Mes travaux sur l'immunité végétale se sont poursuivit dans le laboratoire du Dr. Armand Séguin (page institutionelle, page personnelle) (pour mon second stage post-doctoral). Je m'y suis concentré sur les effecteurs de pathogènes. 


Mon nouveau laboratoire se concentre sur les axes de recherches et les outils que j'ai utilisés pendant les 10 dernières années; l'immunité végétale et la régulation de l'export nucléocytoplasmique des ARN messagers.


J'approche ces questions biologiques par génomique fonctionnelle, génétique, biochimie et à l'aide de microscopie confocale.